Découvrez notre Château Barréjat dans le Gers

Le vignoble de Château Barréjat s'étend sur 40 hectares sur le territoire de la commune de Maumusson. Notre force, ce sont les vieilles vignes de 80 ans en moyenne, des vignes d'une robustesse exceptionnelle qui concentrent toutes les qualités permettant de produire un vin de référence pour les amateurs et passionnés. Totalement enherbé depuis 1960, notre vignoble du Gers est travaillé de manière traditionnelle. Seules des matières d'origine naturelle amendent le sol. Notre pratique d'ébourgeonnage, effeuillage et vendange en vert limite les rendements à 55 hl/ha maximum. La récolte à la main est notre pratique constante afin de préserver les grappes de raisin et toutes leurs caractéristiques. Nos viticulteurs attachent le plus grand soin à la réception de la récolte. Elle s'opère de façon optimale depuis 1966, date de construction d'une réception de vendange et d'un chai souterrain à barriques. La force du Château Barrejat est de disposer d’un énorme capital de vieilles vignes. Installé en 1992 au Château, Denis Capmartin produit quatre cuvées parfaitement étagées en qualité. Au fil des années ce château a su se distinguer et collectionner un beau palmarès de distinctions et médailles.

Situation

Les vignes du Château Barréjat se situent sur la commune de Maumusson au coeur de l’appellation Madiran – Superficie 40 hectares

Producteur de vin, Château Barréjat propose à la vente un AOP Madiran Rouge qui, quel que soit le millésime, est un vin puissant de couleur intense tout en nuances aromatiques. C'est un vin de garde qui ne nécessite pas de vinifications sophistiquées. Il est élaboré avec deux cépages, le Tannat à 60 % et le Cabernet. Nos experts en vin élaborent également une autre appellation AOC du Madiran, le Pacherenc-du-Vic- Bihl avec divers cépages, Gros Maseng, Petit Maseng et Petit Courbu. Notre vignoble du Gers est un lieu privilégié où nous défendons une viticulture traditionnelle maîtrisée.

Encépagement

60% Tannat, 40% Cabernet

Viticulture

Le vignoble, totalement enherbé depuis 1960 est travaillé de façon raisonnée avec des apports d’amendements organiques. Ebourgeonnage, effeuillage et vendange en vert sont pratiqués afin de limiter les rendements à 55hl/ha maximum. La réception de la récolte, effectuée manuellement, se fait dans des conditions optimales depuis 1996, année de construction d’une réception de vendange et d’un nouveau chai souterrain à barriques.